Quels sont les coûts liés au droit de rétractation ?


Si vous exercez votre droit de rétractation, il se peut que vous deviez payer des frais de retour. En revanche, les coûts d’achat et de livraison doivent toujours vous être remboursés.
Quels sont les coûts liés au droit de rétractation ?
Source

Prix d’achat et frais de livraison

Le prix d’achat et les frais de livraison doivent toujours vous être intégralement remboursés, à condition qu’il s’agisse d’une livraison standard.

Si vous avez opté pour un autre type de livraison (expresse ou assurée par exemple), le vendeur n’est pas tenu de vous le rembourser.

Droit de rétractation et Frais de retour

Si le vendeur ne vous offre pas les frais de retour, vous devrez les payer vous-même. Attention : ceci vaut uniquement si le vendeur vous a indiqué que les frais de retour étaient à votre charge. Si vous n’avez pas reçu cette information, le vendeur doit endosser ces frais. 

Droit de rétractation et Services

S’il s’agit d’un service qui a été livré et utilisé durant le délai de réflexion, le vendeur pourra vous facturer des coûts.

Tous les frais sont remboursés à l’aide du moyen de paiement utilisé par le consommateur. Si vous avez payé par virement bancaire, le vendeur devra rembourser le montant sur votre compte. Ceci ne s’applique évidemment pas si vous avez demandé à être remboursé d’une autre manière.

14 jours !

Lorsque vous invoquez le droit de rétractation, le vendeur dispose de 14 jours pour vous rembourser. Il peut toutefois attendre d’avoir bien reçu la marchandise ou une preuve d’expédition de votre part.

 


Nathan De Hert

Nathan De Hert Fondateur

Nathan De Hert est le fondateur de sepastop.eu. Après avoir été lui-même confronté à la difficulté de résiliation imposée par certaines entreprises, il a créé la société en 2015. Nathan s’intéresse à la protection et aux droits des consommateurs, et écrit sur ces sujets.

Les informations figurant sur notre site web sont de nature générale. Elles ne sont pas adaptées à des circonstances personnelles ou spécifiques et ne peuvent être considérées comme des conseils personnels, professionnels ou juridiques.

Noter cet article
 
4,00 / 5,00
(1 avis)
Sources
Dernière mise à jour :